La Dilettante, ma 1ère jupette d’apprentie modéliste

Bonjour à tous,

Cette semaine, je ne vous présente pas de cousettes issues de ma bibliothèque de patrons achetés mais un petit aparté sur mes cours de modélisme qui ont commencé (enfin !) il y a quelques semaines maintenant.

Mais commençons par replacer un peu le contexte : il y a 6 mois, je changeais totalement de vie et demissionnais d’un job prenant (et tout à fait plaisant soit dit en passant) en marketing dans une grande entreprise de boissons à Paris pour venir vivre à Annecy et par la même occasion me consacrer totalement à la couture. Après de trop longs mois à chercher une formation pour approfondir le patronage, je suis donc enfin depuis quelques semaines des cours de modélisme qui me régalent et je voulais vous en glisser un mot aujourd’hui…

« Patroner », c’est comme les maths, et moi les maths j’adore çà (si, si, c’est vrai !)

Ça étonne toujours tout le monde, mais en fait j’ai commencé la couture d’abord parce que j’ai commencé à vouloir faire des patrons plutôt que de vouloir coudre vraiment… Et tout ça parce qu’à la base j’aime beaucoup les maths et que je trouvais drôle d’essayer d’assembler les bonnes pièces ensemble et dans le bon ordre pour former un joli vêtement… Bref, je suis un peu bizarre… En tous cas, j’ai toujours continué en parallèle de mes projets couture à dessiner mes propres patrons.

Et donc, il y a quelques semaines, j’ai enfin trouvé un cours de modélisme pour me permettre de professionnaliser un peu tout ça… J’ai tout recommencé depuis le début (reprise de mesures, reconstruction des patrons de base….) et je me suis même testée tant bien que mal au dessin de mode (moi qui suis vraiment une catastrophe en dessin). Je vous laisse juger les 1ers résultats 😁(et oui, mon modèle a des formes !) :

Et finalement, voici mon 1er patron d’apprentie modéliste

Enfin, tout ça pour vous montrer ma première création réalisée pendant ces cours… Vu qu’on en a tous un peu marre de l’hiver et du froid, je suis partie sur une jupette assez courte et légère avec une ceinture large et volantée, quelques plis religieuse et une basque froncée :

Honnêtement, je suis plutôt assez contente de ma première toile car la taille est parfaite, le modèle rend hyper bien avec ce tissu Bennytex (même si j’ai eu quelques mésaventures avec ce tissu car il est hyper fragile, cf les fils tirés à l’endroit ou l’aiguille pique) et je pense que je vais pouvoir vraiment la porter cet été. Et puis j’ai déjà en tête une 2ème version passepoilée et avec des poches.

En revanche, je pense que je peux simplifier un peu les étapes de couture car je crois que je me suis un peu perdue pour cette version : coudre cette jupe m’a pris à peu près 2 fois plus de temps que d’habitude !

Voila, voila… Pour une fois, je vous ai parlé un peu plus de moi que de mes coutures… C’était pas facile mais ça me tenait à cœur (bon je ne le ferai pas tous les 4 matins non plus) 😊

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close