Marie, comme j’aime ma combi Mermoz !

Hello la couturosphère !

Aujourd’hui, je vous raconte comment j’ai fait pour avoir enfin une combinaison qui sied à mes formes… Car oui, j’adore les combinaisons depuis toujours mais impossible d’en trouver une qui m’allait parfaitement (#teamjaipasunetaillemannequin #tailléeen8). Et une combi qui ne vous va pas parfaitement, ça fait de vous soit un rosbeef soit un garagiste, ce que je n’assumait pas totalement… 🤣

Bref, j’ai décidé que cette année j’aurai MA combi parfaite à moi !

Soyons honnête, coudre une combi c’est pas ce qu’il y a de plus simple…

…donc assurez-vous d’avoir déjà cousu une chemise et un pantalon avant de vous lancer car les quelques difficultés de ce patron sont exactement les mêmes que celles pour une chemise (col, pattes de boutonnage, poignets…). A partir de ce moment-là, vous n’aurez plus aucune difficulté, voire même ce sera plus simple car il n’y a pas de braguette.

Bon, je ne vous cache pas que commencer par devoir décalquer et couper 15 pièces (parfois en plusieurs fois + en thermocollant), c’est un peu décourageant mais il faut bien ça pour avoir ces jolies finitions ! Une fois toutes les pièces bien découpées, tout se déroule plutôt bien : les explications sont très claires et les schémas bien faits aident vraiment (par exemple pour l’étape les pattes de boutonnage des manches que je trouve toujours un peu délicate pour que tout soit parfait).

Pour réaliser cette Mermoz, j’ai décidé d’utiliser un lainage fin gris anthracite que j’avais dans mon stock pour une version hiver, auquel j’ai ajouté des boutons un peu vintage nacre et argent trouvés chez TextiLoisirs (je crois 🤔)

P1010899 bis.jpg

Ma combi pas rosbeef et (presque) pas garagiste

Au final, je suis absolument ravie de cette combi Aime comme Mermoz car a vraiment une coupe parfaite pour moi : effet blousant et élégant en haut avec la coté chemise, pas trop moulante et un peu loose en bas pour un coté plus cool, et un cintrage sympa avec la ceinture à nouer sur les hanches. En plus, je me suis rendue compte ces derniers jours que le tissu tenait vraiment chaud, donc c’est une version parfaite pour l’hiver.

Du coup, je peux la mettre à peu près dans toutes les situations, que ce soit avec des talons ou des baskets. Et surtout, je suis sure de ne pas ressembler à un rosbeef ou un garagiste !

Si refais une autre version, j’apporterai quand même 2 modifications : agrandir un peu les cuisses (#teamgroscuissots) et je pense rétrécir un peu les chevilles pour avoir plus le coté « carotte ».

Bon, d’ici la je ne vous cache pas que j’ai pas mal d’autres projets prévus 😀

2 réflexions sur « Marie, comme j’aime ma combi Mermoz ! »

  1. Elle est tres jolie et bien reussie

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close