La chemise Cliff, mon 1er vêtement homme

Bonjour à tous,

Je suis contente de vous parler cette semaine de la chemise Cliff, patron de La Maison Victor, car ça m’a permis de réaliser pas moins de 3 « premières fois » couture : 1ère chemise, 1er vêtement pour homme et 1er patron La Maison Victor (mais comme vous le verrez très bientôt, sur que ce ne sera pas le dernier!)… Et en plus, je suis plutôt fière du résultat 😊

P1010812 qua.jpg

Pied de col et fentes indéchirables : un monde inconnu mais surmontable

Depuis quelques années, l’Homme assiste (ou subit au choix) dépourvu à ma passion dévorante pour la couture et observe impassible les piles de tissus et de vêtements maisons nous envahir de façon inquiétante… Cela faisait maintenant plusieurs mois que je lui proposais de coudre pour lui, à la fois pour me faire découvrir de nouveaux horizons… Mais aussi – je dois bien l’avouer – pour l’amadouer 😈. Parce que soyons honnêtes, les stocks de tissus ne sont pas prêts de baisser ni l’invasion de ralentir…

Bref, je lui ai donc proposé de lui faire une chemise et ai porté mon choix sur celle de La Maison Victor pour son style un peu cool et « bûcheron ». Je n’avais pas remarqué sa découpe dos originale que de toutes façons Monsieur n’a pas voulu sur cette 1ère version. Nous avons décidé de l’associer à ce tissu parfait style bûcheron aussi, trouvé chez Textiloisirs. Et pour une touche un peu plus classe, j’ai ajouté quelques empiècement notamment col et poignets en coton de chez Les Coupons de Saint Pierre.

J’ai avancé assez doucement et en me concentrant au maximum parce que la chemise, c’est un peu comme le manteau doublé, ça fait un peu peur de prime abord. Mais en s’appliquant, la chemise prend vite forme : les explications sont bien faites avec des schémas assez clairs, la 1ère étape délicate de la pose du col se déroule bien… La seule réelle difficulté rencontrée est le montage des pattes de boutonnage poignet car je ne comprenais pas les explications. Mais un saut sur la super vidéo en ligne de La Maison Victor m’a permis de me débloquer en quelques minutes.

Et c’est ainsi que l’Homme et la chemise furent heureux très longtemps…

Au final, la chemise coupée en M était un peu grande, j’ai donc rétréci les manches, le bas et malgré a coupe un peu fit, j’ai ajouté des pinces assez larges dans le dos (il faut dire que l’Amoureux aime les chemises TRÈS cintrées). Du coup, je me demande si je ne couperai pas directement en S pour la prochaine chemise (quoiqu’en repensant au re-décalquage et aux coutures à ajouter, j’en ai déjà un peu des sueurs…)

Après ces petits arrangements, Cliff lui va à merveille, le col et les poignets sont parfaits et les finitions sont super belles et pros. J’ai également vraiment pris mon temps sur les raccords, surtout que j’étais un peu juste sur le tissu. Conclusion : je suis très contente du résultat, on dirait que Monsieur aussi puisqu’il l’a adoptée direct !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close